Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 23:50
Je tente une aventure sur le site de Manolosanctis.
Manolosanctis c'est un peu le dogmazic de la BD.
sur ce site il existe tout un catalogue de BD diffusées sous licence libre, et y a du très haut niveau.
fraichement débarqué, j'ai décidé de publier un recueil des strips de beck mcs. Mais juste ceux qui pourraient être compris par un public exterieur au forum. On va voir ce que ca va donner...
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 17:52

dreams_sb.jpgdreams sb2





















On a parlé de Dreams et de Sim dans les posts précédents. Je suis retombé récemment sur ces deux couvertures. En effet, l'album avait deux sens de lecture. Le rêve de Steph d'un coté et le rêve de Cammy de l'autre. Le lecteur, suivant dans quel sens il prenait la BD, suivait l'un ou l'autre. L'idée est qu'au milieu de la BD (qui correspond au deux fins des deux rêves) les deux personnages se croisent pour ainsi passer dans le rêve de l'autre de manière naturel.

 

Eh oui, on avait pas mal bossé sur le concept, mais l'histoire ne pouvait être une suite de scénettes. C'est principalement sur le scénario et sa cohérence que Dreams est resté au point mort. Un beau projet toutefois. Elle reste, pour l'instant, une BD fantôme.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 20:59

kiwi stephback

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 15:19

Okay on y va, on va essayer de résumer un peu ma "carrière" BD.

On me demande souvent comment j'ai appris a dessiner etc. Je réponds souvent, que je n'ai juste pas arrété. Nous dessinons tous, avant même de savoir écrire. Certains en grandissant arrêtent. Moi pas.

Du plus loin que je me souvienne, ma toute première BD était une BD de cowboy, fait en primaire, sur des bouts de papier, que j'ai du jeter par la suite. Comme je m'en veux. ^^
On a déjà eu l'occasion d'évoquer la suite dans les autres posts. La rencontre des BDs de Frank Margerin, et plus tard, de Cammy.

Sur ce blog, et plus particulièrement dans la partie de ce blog, je vais poster des planches de BD, des extraits, de certaines de mes BDs.

LE COLLEGE
Toutes les BDs faites au collège (en général, en un mois) sont très redondantes, moches (niveau dessin), courtes, et finalement peu interessantes. Je me demande comment mes potes ont pu les lire :D. Il faudrait que je les relises (elles ont jaunies) pour pouvoir en reparler.
Je retiens quelques unes :
Une Bd ou je redessine le film de Street Fighter de l'époque, en changeant quelques trucs.
Une BD "intéractive" avec des questions à choix multiple du genre "réponse D, allez à la page 25".
 
LE LYCEE
C'est à partir du lycée, en 1997, que mes BDs ont été d'avantage travaillées. J'ai quelque BDs "particulières", comme "un terminator au lycée" dans laquelle un Terminator venait pour exterminer mes profs de lycée. J'optais donc pour la caricature, le trash et le violent. C'est au lycée que commence la trilogie Guns And Perfecto. On aura l'occasion d'en reparler. Memory fut la BD de fin de seconde qui a été un tournant pour mon style graphique. Dans cette BD, les personnages roulent en camping car, et j'ai commencé à me documenter de manière à avoir des modèles à dessiner. A partir de cette BD ma facon de travailler change.

 

streetfighter.jpg

En effet, je commence à mettre de coté des images, des plans, des positions qui me plaisent, de manière à les redessiner, à les reproduire. En parallèle, en 98, je (re)découvre le monde du manga, par le biais des animes de Street Fighter (Hey Fei Long !) mais aussi par l'anime Neon Genesis Evangelion. Je passe plusieurs après midi à dessiner l'image en pause sur la télé. Même si j'aime le style de Sadamoto, je reste sur mes premiers amour, à savoir street fighter, les mecs musclés etc...

Petit à petit, le personnage de Cammy jusqu'alors très estampillé Street Fighter, va commencer à gagner en indépendance et en caractère. Elle se détache de plus en plus du modèle pour devenir un personnage à part entière.
Cela passe par sa façon de parler, son style vestimentaire etc. Elle se fond dans la masse.

HeIsBack01


GUI LEE

En debut de première, apparait Gui Lee. Gui Lee c'est un pote que j'ai connu en seconde. C'est en fin de seconde que l'on s'est vraiment rapproché, partageant pas mal de délire en commun (Hey Fei Long bis). L'été passe, on se retrouve en septembre 98 et ayant déjà lu mes BDs, on décide de l'inclure dans mes aventures. Je ne saurai dire qui a choisi le pseudo Gui Lee, construit sur le même schéma que mon propre pseudo. En tous cas ce pseudo lui va à merveille car il était très axé art martiaux et Bruce Lee etc. Et puis Gui Lee c'est avant tout un jeu de mot !!
Gui Lee au fur et à mesure des albums (même s'il n'apparait pas dans tous) va lui aussi s'affirmer, gagner en indépendance et se démarquer de son modèle live. Il a le meilleur rôle, celui du personnage secondaire qui détend l'atmosphère. Une BD fera de lui le personnage central, on en reparle plus tard.

resurrection.jpg
Le deuxième album marquant de cette année scolaire fut sans conteste Resurrection. Là encore la qualité graphique augmente d'un cran. Le style aussi, pas d'humour dans celle ci, une BD tristounette, où les larmes coulent facilement. Je pense, avec le recul, que cette BD représente bien l'année de première. La plus mauvaise du lycée.
Guns and Perfecto 2 sort un an après le premier. Même recette, mais une efficacité bien meilleure. La construction, le schéma est beaucoup plus travaillé, mélant action et humour. GP2 sera marqué par l'influence du jeu interstate 76 auquel je joue à la même époque. Avec GP2 et Resurrection c'est aussi l'apparition de making of de BD. Je dévoile les premières esquisses, les modèles que j'ai utilisé etc.


Interstate76_jaquette.jpg

L'année de Terminal commence avec Psycho, un album à la manière de la fin d'Evangelion, faisant le point sur l'histoire de mes deux principaux héros, de leur passé, de leur rencontre, etc. Un album un peu à part.
C'est aussi l'année de DREAMS, un album qui ne verra jamais le jour mais dont le concept a été pensé en partenariat avec Sim, qui fait les critiques de mes BDs, il faudra qu'on reparle de lui car il est tout aussi important que Gui Lee !! Dreams on en reparlera, c'est l'album fantome mais je ne desespère pas. Un jour il se fera !
He is Back, cloture cette année de term (donc que deux albums) avec la encore un nouveau concept : Cette BD pourrait etre une pièce de théatre, les personnages qui sont tous mes potes de l'époque, sont dans une même pièce pour passé une soirée.

GunsAndPerfecto3

Fin 2000, Guns And Perfecto 3 voit le jour. C'est le Bouquet final de cette trilogie qui a l'époque n'est pas une trilogie, je pensais en faire d'autres après suivant le même schéma. Tout est là, l'action, l'humour, la baston, le glamour... Un bon gros divertissement.

Kagero, 24ème BD (déjà!) mettra un an à sortir. Préparation, écriture du scénario avec Gui Lee, Kagero est une collaboration et l'univers de la BD est assez différent de ce que j'ai l'habitude de faire. L'ost sera la seule à sortir en CD contrairement aux autres qui étaient au format cassette audio. Les jeunes ne verront peut être pas de quoi je parle ^^ C'est aussi une BD qui a profité de promotion, avec l'élaboration de plusieurs bande annonce audio (comme c'était le cas pour GP3 par exemple). Au final Kagero reste une BD jolie, avec des prises de risque comme parler d'amour.


couv

Entre ces deux albums, un projet voit le jour : un album photo de mes personnages de BD. Il ne s'agit pas d'un artbook mais bien d'un album photo rempli de dessin (faisant la taille d'une photo) mettant en scène mes personnages dans des situations de la vie de tous les jours, ou de possibles vacances qu'ils prendraient. L'idée étant de montrer leur vie en dehors des BDs à la manière de vrais acteurs. Travaillant sur des courts métrages vidéo, j'en arrive à confondre BD et Film et à faire mes BDs comme des films. L'idée des ost en est un bon exemple, mais en 98/99 cela devient plus flagrant avec les making of, betisier de BD etc etc...

Si les Bds du collège et début lycée ont pas mal morflé par le temps, celles qui ont suivi ont été conservé plus facilement, par l'utisation de pochette plastique. Au lycée, des amis regardaient la BD a coté de gens qui fumaient, et les cendres de clopes sur mes pages de BDs ont laissé des petits trous. Devant cet irrespect j'ai donc agit en mettant des pochettes !

On peut aussi retenir en parallèle de ces BDs, des books qui pourraient être comparés à une sorte de blog avant l'heure. Cahier où j'expliquais mes démarches, où je mettais des bonus ne faisant partis d'aucune de mes BDs etc...

Les gros projets :

stf01vb9
Remembrance :

Apres Kagero, je reste dans l'univers un peu sombre et adulte. L'amour devient soudainement un thème que j'ai envie d'aborder mais d'une manière différente. J'ai envie d'aller plus loin que le cadre d'amis et du coup j'imagine une BD qui pourrait être publiée. Remembrance garde donc Steph mais un Steph "jeune", et voit l'arrivé de Olivia, personnage nouveau tranchant radicalement avec Cammy.


pstf02kr5

L'univers est très dark, oppressant et violent. J'écris plusieurs fois le scénario, je remplis mes pochettes de modèles. Je ne veux pas me tromper avec cette BD. Remembrance poussera encore d'un cran la qualité graphique de mes BDs, avec un jeu d'ombre notamment.
Et puis j'imagine tout à coup d'en faire un film, et réécris un scénario sur le même thème, qui serait plus faisable dans la réalité, transposant mes personnages dans la vraie vie.
Ce film ne verra jamais le jour, aucun tournage, rien.
La BD restera en plan, avec l'idée de la reprendre un jour.
Je continue des dessins sur le thème de Remembrance, et, faisant de la musique, je commence à faire quelques morceaux pour ce projet. Remembrance reste donc un mot qui revient souvent, dans les différents domaines de mes créations.

TFY
A la suite de plusieurs visonnages de série de mangas, l'idée de mettre mes personnages dans un milieu universitaire voit le jour. J'avais envie de rendre encore plus réel mes personnages et me dire que comme nous, ils avaient eu une jeunesse, une vie d'étudiant.

TFY

Ce dessin restera pendant longtemps comme emblématique de ce projet, que j'intitule Ten Fockin' Years, TFY, illustrant mes 10 ans d'activité BD (1995 - 2005). Le projet est énorme, création de nouveaux personnages, je dresse des profils, des playlists de ce que pourrait écouter chaque personnage afin de m'immerger dans le caractère de chacun. Je fais des listes de gag dont je me rappelle (souvenir des années de fac), je me nourris de l'expérience des autres. Et puis je laisse décanter, j'y retourne de temps en temps, fait quelques esquisses et délaisse le projet. Je n'y vois plus d'intérêt, mes potes étant loin, n'ayant plus d'émulation.


Je laisse presque définitivement tomber mes BDs, après une douzaine d'années de bons et loyaux services...

Je rentre dans un nouveau type de BD, les strips, par le biais du forum de Beck MCS, en 2008. (voir rubrique du blog)
pendant 2 ans, toutes les semaines, je dessine un strip sur l'univers de ce forum. J'arrête au 100ème strip, voulant m'investir d'avantage dans d'autres projets comme.... les adulescents.

 

teasing3.jpg

 

Les adulescents c'est tout simplement la reprise du projet TFY. En relisant mes notes de l'époque, et en conjuguant mon expérience des strips des 2 ans passés. Je decide de reprendre ce pojet et de le faire en forme de strip et non en BD. J'intègre d'ailleurs des personnages que j'ai eu l'habitude de dessiner durant ces 2 ans dans les adulescents.
Même si cette BD a du mal à démarrer et peu paraitre un peu bancale, je continu de m'y accrocher et j'écris la trame principale au fur et à mesure.

Pour ceux qui ont lu jusqu'au bout, merci :)

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 22:07

bd_steph_back_oldschool.png

Un hommage à moi même lol.

Ce dessin, fait à la tablette graphique, partait sur un style récent (Steph & Gui) et puis crackage, j'ai mis Bison et Cammy. Les lecteurs de l'époque comprendront. Les autres ne vont pas tarder à comprendre quand je vais remplir la section BD (qui pourrait aussi être la partie revival quelque part...)

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 18:38

Je me rends compte que la partie BD est pas très étoffée.

On a déjà eu l'occasion de parler de frank Margerin donc je reviens pas dessus. Pour ceux qui n'auraient pas suivi, Margerin c'est Lucien etc, et ca a été le déclic pour moi (en 1993/1994). C'est l'auteur qui m'a réellement donné envie de me mettre à la BD.

margerin-lucien

Donc après l'avoir plagié pendant 2 ans, j'ai fait la "rencontre" de Cammy de street fighter. 

Et là, tous les geek me comprendront, c'est un peu le coup de foudre.

 

cammy-cd-back.jpg

S'en suit donc des BDs me mettant en scène (comme le font TOUS les dessinateurs à leurs débuts) au coté de Cammy. Si les premières BD sont bien nulles et bidons, bourrées de plagiat de Street Fighter and co, le personnage de Cammy de mes BDs se démarquera petit à petit de l'original. Cela se verifie aussi pour le personnage de Steph.

La raison de ces BDs étaient tout simplement de raconter des choses qui étaient impossibles, de mettre en scène mes "rêves". Je pense que beaucoup de personne m'ont mis dans la case "fou" à l'époque.

Très vite, un style va s'installer. Les BD de "Steph & Cammy" se résume un peu comme les films de Besson ou les james Bond, il y a toujours la même recette : des flingues, de la baston, de l'humour (parfois un poil lourd), des clins d'yeux et des privates jokes.

Comme beaucoup de dessinateurs, je mettais mes BDs dans des classeurs pour ensuite les transporter jusqu'au lycée où mes potes les lisaient. Les BDs que je faisaient à la base pour moi avaient soudain un public. 

J'ai donc commencé à mettre mes potes dans mes BDs, chose que CHAQUE dessinateur fait au moins une fois dans sa vie.

Et oui rien de très original finalement, une muse, un schéma d'évolution très classique (pote, se dessiner soit meme etc).

Là où je pensais faire la différence, c'était sur l'approche que j'avais de la BD. Pour moi la BD était comme un film. J'ai donc très vite créé des OST de mes BDs, les musiques composant ces OST étaient celles qui me procuraient les images au moment de l'écriture d'une histoire.

 

backfilm.jpg

Mais pas seulement, je construis la BD comme un film, avec jingle de back film, générique d'ouverture et de fin, et un making of montrant des images de "tournage" et  un bétisier.

La BD devient une sorte de film mais sur un support BD. (c'est bizarre comme phrase ça...)

Je ne sais pas encore comment organiser cette section, faire un article pour chaque BD ? mettre juste des passages par ci par là ? une chose est sûre, c'est que certains dessins / BDs me foutent la honte et c'est assez dur pour moi de ressortir tout ça. Mais en même temps ce blog ne serait pas complet sans ces BDs que j'ai réalisé (notez le verbe que j'emploie^^) pendant 10 ans !

 

GAPm3

GAPm5

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 13:49

BD boum à Blois il y a deux semaines :

Cette manifestation qui est à moitié un grand magasin de BD me permet de trouver par inadvertance, une BD que j'ignorais de Frank Margerin, une sorte de ArtBook, de recueil d'inédit etc.

Celle ci :

margerin.jpg

Ceux qui me connaissent depuis longtemps comprendrons l'importance de Margerin à mes yeux. Les autres vont très vite comprendre.

 

Dans les années 90, j'étais au collège, est apparu à la télé Manu. Une série qui n'a pas duré longtemps, adaptée des BD de Frank Margerin, à moins que ce ne soit l'inverse. 

Très vite je deviens fan du style graphique, de l'humour et des histoires racontées. Pourtant il n'y a rien qui puisse me permettre de m'identifier dans ces BDs. Je ne suis pas née en banlieu parisienne, je ne porte pas de blouson en cuir et je n'écoute pas spécialement de rock.

J'apprends des tas de choses sur sa vie et je découvre Lucien, LE personnage de Frank Margerin. Lucien a fait un come back ces derniers temps.

margerin-Lucien-vieux-et-jeune.jpg

Pour faire court, mon style à l'époque a totalement changé, subissant, ou bénéficiant plutôt, de l'influence des dessins de Frank que je reproduisais. Mes premiàres BD étaient tout simplement du plagiat de Lucien, Manu etc...

J'ai aujourd'hui encore beaucoup de séquelles, le perfecto + jean qui n'arrivent pas à partir. En 95, le style manga s'ajoutant dans mes influences, mes dessins seront moins ronds, moins BD francophone.

Je raconterai ma vie une prochaine fois, continuons sur Margerin.

 

Frank Margerin est passé sur France Inter cet été dans l'émission "la jeunesse tu l'aimes ou tu la quittes". Il est tout particulièrement représentatif de la jeunesse rock n roll, et je vous mets le podcast en streaming + download car d'une, c'est une émission que j'ai adoré écouter cet été, et de deux c'est Frank Margerin donc merde quoi!

 

 

Si vous voulez connaitre la bio de Margerin, celle des humanos devrait convenir ^^

http://www.humano.com/profil/Frank%2BMargerin

 

 

margerin-lucien.jpg

Partager cet article
Repost0

sortie : Devil's Way

Rechercher

Best Of 2.0

radio backteam

Archives

Release en streaming

BEST OF

en attendant le retablissement de dogmazic

radio backteam

 

 

Bside.jpg

persistance retinienne steph back cover front

14days---avant---front.jpg

trip100.jpg

mal100 compro100
dw100

lovetrip2.jpg

les radios

 radio musique libre

 

 

radiocalm.png

 

 

 

radio backteam

Work In (No) Progress

DVD 1CQriT : 0%

DVD 4 Ass : 0%

DVD michel defaillant : 0%

Dexter Fanart : 10%

Ce n'est pas une blague ! facebook-logo.png
vous êtes le



visiteur !!